9ème mois de grossesse : les derniers ajustements

0 0



Quand commence le 9ème mois de grossesse ?

Pour la future maman, le 9ème et ultime mois de grossesse débute à la 35ème semaine de grossesse, (soit la 37 SA) pour se terminer à la 39ème semaine (41 SA). Mais rien ne dit que vous ferez un mois complet ou que vous ne dépasserez pas le terme de quelques jours. Suspense !

Peut-on accoucher en début de 9ème mois ?

Si la grossesse dure 9 mois, on estime que bébé est totalement prêt dès 38 semaines SA, soit 3 semaines avant le terme, et qu’il peut naître alors sans aucun risque ou conséquence. Attendez-vous alors à être surprise avant la date du terme, on ne sait jamais. Cela dit, le jour J peut également attendre après terme.

Dans le dernier mois de grossesse prédominent deux sentiments : l’impatience grandissante d’en finir avec la grossesse et de prendre enfin dans vos bras votre enfant mis au monde, et… la fatigue intense. En cause ? Ce ventre devenu très imposant et très lourd, qui vous empêche de vous mouvoir et de rester debout longtemps. Chaque action, comme mettre ses chaussures, relève de l’exploit. Un seul mot d’ordre ? Du repos ! Savourez ces derniers moments, prenez soin de vous et ne cherchez pas à trop en faire.

Les petits maux de la fin de grossesse

Dans cet épisode final, d’autres symptômes tout à fait normaux et bénins peuvent se faire sentir :

Dans ce 9ème mois, le corps de la femme enceinte fait également face à quelques modifications internes, en vue de l’accouchement à venir.

Les contractions de préparation se multiplient

On les appelle les contractions de Braxton Hicks. Non douloureuses, elles durcissent le ventre puis le relâchent. Elles n’indiquent pas que le travail est en cours mais préparent le corps à l’accouchement, et ce depuis le 6ème mois. À la différence qu’en ce 9ème mois de grossesse, elles se font parfois plus régulières, plus présentes.

La perte du bouchon muqueux

Dans une grossesse à terme, c’est aussi à cette période que le col de l’utérus commence à se ramollir. Ce qui peut effriter ce qu’on appelle le bouchon muqueux : il s’agit de la glaire cervicale coagulée pendant toute la grossesse, qui servait à fermer hermétiquement le col. Sa perte se fait parfois en une seule fois, parfois en plusieurs fois et peut aussi passer inaperçue. En revanche, si la perte du bouchon muqueux évoque un accouchement qui se profile, elle n’est pas le signe annonciateur, comme on peut le penser, d’un travail imminent.

Des douleurs dans le bassin

Sous l’influence des hormones, les articulations du bassin se relâchent pour laisser un meilleur passage au bébé. C’est une bonne chose, mais la maman perçoit alors des tiraillements peu agréables.

Les rendez-vous du 9ème mois

La 7ème visite prénatale

Au programme de ce dernier mois de grossesse, voilà déjà l’heure de votre 7ème et dernière visite prénatale chez votre docteur ou votre sage-femme ! Au cours de ce rendez-vous seront une fois de plus contrôlés votre pression artérielle, la santé de bébé, sa taille et son poids, et bien sûr sa position. Des examens sanguins pourront vous être demandés.

La fin de la préparation à l’accouchement

C’est également au cours du 9ème mois que vous vivrez vos dernières séances de préparation à l’accouchement auprès de la spécialité choisie. Vous vous posez encore des questions, certes, mais vous avez appris à gérer la douleur, et à visualiser votre accouchement, à avoir davantage confiance en vous

C’est aussi le moment de…

  • Terminer les préparatifs à la maison pour accueillir bébé et partir sereinement à la maternité. Mais attention, en cas de meubles à monter, faites appel à vos proches.
  • Fermer votre valise de maternité. Si ce n’est pas fait, complétez vos affaires avec les éléments qui manquaient et gardez votre valise pour la maternité prête à partir avec vous. D’autant plus que bébé peut arriver à tout moment maintenant, et ne va peut-être pas attendre les 9 mois complets.
  • Préparer vos documents dans un dossier complet. Ce n’est pas pendant les contractions que vous aurez envie de courir après vos papiers ! Pour vous simplifier la vie, rassemblez au calme dossier de grossesse : pièce d’identité, carte vitale, carte de mutuelle, livret de famille, et reconnaissance anticipée du papa.
  • Engager une aide ménagère à domicile qui vous aidera pour votre retour à la maison.

Quels signes annoncent un accouchement proche ?

Des contractions qui s’accentuent, deviennent plus longues, plus intenses et douloureuses – et surtout plus régulières – sont un signe évocateur de travail qui a commencé. Ne vous précipitez pas pour autant : pour une première naissance, il est conseillé de partir à la maternité quand ces contractions durent 30 secondes, toutes les 4-5 minutes, et ce depuis 2 heures.

En revanche, en cas de poche des eaux qui se rompt, direction la maternité sans tarder : bébé n’est plus à l’abri des infections. C’est le moment !

Côté bébé : derniers détails avant la naissance

Les dernières semaines sont très importantes pour le bébé : c’est à ce moment-là qu’il peaufine les derniers détails de son apparence avant son entrée au monde. Son lanugo, le duvet qui le recouvre entièrement est d’ailleurs tombé, révélant une peau toute lisse, une peau de bébé.

3 kg en moyenne

Bébé continue à prendre du poids et des forces, jusqu’au dernier jour pour atteindre, en moyenne 50 cm et un poids de 2,4 à 4 kg. Tous ses organes et son système respiratoire sont désormais opérationnels. Le fœtus s’entraîne d’ailleurs aux mouvements respiratoires, tout seul, dans le ventre de sa maman.

Un ralentissement des mouvements

Étoffé et bien placé pour sortir, le fœtus éprouve désormais un manque de place pour se mouvoir dans l’utérus de la future maman. Cela est tout à fait normal et ne doit pas vous inquiéter. Vous n’êtes pas à l’abri d’être rappelée à l’ordre par de petits coups de pied ! En revanche, n’hésitez pas à consulter si vous ne ressentez plus aucun mouvement.

En position vers la sortie

Bébé à désormais tout ce qu’il faut pour naître et sa position est également très étudiée : le voilà tête en bas, jambes pliées, bras croisés sur la poitrine. Son apparence est celle d’un nouveau-né. Seule différence ? Son crâne n’est pas encore ossifié, et ce pour la bonne cause : les fontanelles souples vont permettre au crâne de moduler sa forme pour faciliter sa sortie. Le voilà fin prêt à rencontrer ses parents !



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *