à Paris, la campagne de vaccination contre le Covid décolle enfin

0 0



Nina Droff, édité par Yanis Darras
, modifié à

L’appel est franc et clair. Ce vendredi, le ministre de la Santé François Braun a appelé les Français à un « sursaut de la vaccination », alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Mais selon les données de Santé publique France, l’inquiétude des autorités a déjà été entendue par les citoyens. En l’espace de huit jours, le nombre de personnes venues recevoir un rappel contre le Covid-19 a été multiplié par deux. 

Dans cette pharmacie parisienne, l’affluence est visible. Debout entre les rayonnages remplis de médicaments, une dizaine de personnes patientent pour recevoir leurs appels de vaccins contre le Covid-19. Depuis une semaine, les rendez-vous se sont multipliés dans l’officine. 

Plus aucun créneau disponible

« Tous les jours, on est saturé. Je n’ai plus aucun rendez-vous disponible pour cette semaine », note Jérémie, le pharmacien. « Quand on a un créneau entre deux patients, on essaye de vacciner une individu supplémentaire, surtout qu’on reçoit avant tout des personnes âgées de plus de 60 ans », explique-t-il au micro d’Europe 1. 

Car ils sont beaucoup à avoir hésité avant de finalement, sauter le pas. C’est le cas de Gisèle et Jeanne, 73 et 66 ans. Les deux femmes ont longuement réfléchi à faire leur cinquième dose, mais se sont finalement décidées à le faire face à la montée des cas de Covid.

« C’est plus sûr »

« On a envie de faire un petit voyage et puis on nous dit qu’il arrive de plus en plus fort, de plus en plus vite, donc on s’est dit : ‘on va quand même le faire », explique Gisèle. « Mais, sans trop de gaîté tout de même. Ça fait cinq fois qu’on se fait vacciner, c’est tout de même un peu beaucoup », s’agace-t-elle. 

« Je reçois toute ma famille pour la fin de l’année, donc c’est plus sûr que je me fasse vacciner », ajoute Jeanne. « Et puis, je le fais aussi pour ne plus entendre mes enfants me dire d’aller le faire », ironise-t-elle au micro d’Europe 1. Et pour faire face à l’affluence, la pharmacie a décidé d’ouvrir de nouveaux créneaux pour satisfaire toute les demandes. 



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *