Cinq conseils de coach sportif pour retrouver sa silhouette après l’accouchement

0 0


INTERVIEW

Kilos en plus, muscles ramollis, dos cambré… Après l’accouchement, le corps des femmes porte les séquelles de cette épreuve très difficile. Pour autant, il existe des méthodes pour retrouver sa silhouette. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, cela commence « dès les premiers mois de grossesse », explique ce vendredi dans « Sans Rendez-vous » le coach sportif Vincent Martin. Mais attention, futur bébé oblige, certains exercices ne sont pas recommandés. 

Faire du sport dès le premier trimestre en limitant les impacts

Globalement, « l’idée est de faire du renforcement musculaire et du cardio mais sans impact sur le sol. La course est donc proscrite mais il est possible de faire du vélo par exemple ». Le premier trimestre de grossesse est une bonne occasion de faire du sport, puisque « les femmes ont un pic d’énergie grâce à une montée hormonale », explique le coach. L’entraînement est donc limité mais la liberté encore grande. 

Attention aux blessures à partir du troisième mois

C’est au deuxième trimestre de la grossesse que les choses se corsent un peu. « Il faut être plus vigilant et on va commencer à faire pas mal d’exercice assis. » Une attention particulière aux blessures est également nécessaire, puisque les femmes sécrètent désormais « de la relaxine ». Cette hormone rend notamment « les articulations plus souples voire hyperlaxes », elles peuvent être moins bien maintenues et sont donc plus fragiles. D’où un risque de blessure accru. Pendant le troisième trimestre, le sport se limite à de « l’entretien assis ». 

Après l’accouchement le combat continue avec le « plancher pelvien »…

Une fois la vie donnée, le combat pour retrouver sa silhouette commence. Si le ventre plat est généralement considéré comme le Graal à atteindre, il ne faut pourtant pas s’en préoccuper. Pour l’heure, le plus important est de renforcer « le périnée et le plancher pelvien », insiste Vincent Martin au micro d’Europe 1. Ce dernier muscle, « une sorte de hamac qui retient les organes, est essentiel pour toutes les activités effectuées par la suite ». 

Si les méthodes sont nombreuses, le coach semble avoir une préférence pour le travail de Kegel. Il faut dire que la marche à suivre est plutôt simple : il suffit de prendre un ascenseur et de « se retenir d’uriner au fur et à mesure qu’il monte ». Mais attention, pour éviter tout accident, « il faut relâcher progressivement une fois à destination », glisse le spécialiste dans un sourire.

… puis le dos…

Vient ensuite le tour d’un autre muscle, le dos. « Avec le poids du ventre, les femmes enceintes sont souvent très cambrées. En réalité, elles compensent un manque de tonicité du dos en se penchant vers l’arrière, mais ce n’est pas bon pour la colonne vertébrale. » D’autant que ce « poids qui tire les femmes vers l’avant » ne disparaît pas avec l’accouchement, puisque les femmes portent ensuite l’enfant dans leur bras. 

… et enfin les abdominaux

Ce n’est qu’ensuite que le ventre peut devenir le centre de l’attention sportive des mères. Mais là-aussi, tous les exercices ne sont pas bénéfiques. Les traditionnels abdos « crunches » sont à bannir. En plus de tirer sur les cervicales, il peut avoir l’effet inverse d’un ventre plat en poussant les viscères vers l’avant. Vincent Martin recommande à la place le gainage, plus communément appelé « la planche ». Ici nul besoin de se fixer un objectif, « l’essentiel étant la régularité ». 

Quels bénéfices ? 

En plus d’une amélioration psychique et physique, avoir une activité sportive pendant et après la grossesse a de nombreux bénéfices, selon Vincent Martin. Cela permet de « limiter certaines maladies, mais aussi prévenir du diabète gestationnel qui peut être assez grave, surtout chez le nouveau-né. Il y a aussi un effet sur le poids de l’enfant lors de l’accouchement et, bien sûr, sur celui de la mère. »



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *