Dents de bébé : poussée, nombre, spécificité.

0 0



Dents de lait : nom, nombre, spécificité, ordre d’apparition

Surnommées « dents de lait », car elles apparaissent pendant la période où l’enfant se nourrit essentiellement de lait, les premières dents de bébé sont aussi connues sous le nom de dents déciduales, de dents temporaires ou encore de dents lactéale. Plus blanches que les dents permanentes, elles s’en distinguent également par des couches d’émail et de dentine plus mince, et par des racines plus courtes, qui leur permettent de tomber plus facilement.

Les dents déciduales sont au nombre de 20 : 10 sur le maxillaire (mâchoire supérieure) et 10 sur la mandibule (mâchoire inférieure).  « Elles sont réparties de la façon suivante : deux incisives centrales, encadrées par deux incisives latérales, puis deux canines, deux premières molaires et deux deuxièmes molaire » détaille la Dre Filipe.

Les incisives, canines, prémolaires, molaires : à quel âge bébé fait ses premières dents ?

Entre les bébés qui tardent à les faire, et ceux qui naissent avec, la sortie des premières dents de lait fait partie des étapes de développement de l’enfant les plus aléatoires.

« Les incisives centrales du bas sont généralement les premières dents à sortir, en moyenne aux alentours de 6 mois, rapidement suivie de celles du haut » indique la chirurgien-dentiste pédiatrique. Viennent ensuite quelques mois plus tard les incisives latérales, puis les premières molaires vers 13 mois, les canines aux alentours de 16 mois et enfin les secondes molaires vers 20 mois. « Mais que ce soit sur l’âge auquel elles sortent ou leur ordre d’apparition : il n’y a pas de règle absolue en matière de dents de bébé » rassure la spécialiste. Des retards de plusieurs mois dans l’apparition des dents sont fréquents et ne sont pas inquiétants.

Dre Lauriane Filipe, chirurgienne-dentiste pédiatrique : « Néanmoins, si à un an, bébé n’a toujours aucune dents, ni signe de poussée dentaire, une consultation chez un pédodontiste est recommandée, afin de vérifier qu’aucune anomalies génétiques n’en soit la cause. »

Un nourrisson peut-il naître avec des dents (dents natales ou néonatales) ?

S’il arrive qu’un bébé naisse avec des dents, l’événement reste rare, puisqu’il ne se produit que pour une naissance sur 2 à 3 000 environ.

Si cela arrive, il est souhaitable de consulter rapidement un pédodontiste pour voir si la dent est bien fixée.
« En effet, une dent sur un nouveau-né risque d’avoir une racine immature qui n’assure pas correctement son rôle d’ancrage. La dent peut donc être ingérée si elle n’est pas bien fixée : c’est embêtant mais pas grave puisqu’elle finira par ressortir avec les selles. Le risque est l’obstruction des voies respiratoires et l’étouffement si la dent se décroche et passe par la trachée » explique la spécialiste.

D’une manière générale, lorsqu’une dent sort, il convient toujours de vérifier qu’elle ne bouge pas : si elle bouge, il faut consulter, et c’est souvent le cas des dents sorties trop tôt. 

Les poussées dentaires provoquent un certain nombre de symptômes assez variables, mais attention à ne pas leur attribuer tous les symptômes inhabituels de bébé ! 

« La poussée dentaire provoque une inflammation gingivale qui rend les gencives rouges, voire violacées, et parfois bosselées » décrit le Dr Filipe.

Une augmentation importante du débit salivaire et des joues rouges sont souvent observés, de même qu’une irritabilité, un manque d’appétit et des troubles du sommeil.

« L’enfant a tendance à mettre tout ce qu’il peut – mains, jouets – à la bouche, pour masser ses gencives » ajoute la chirurgien-dentiste. C’est le moment de lui proposer des anneaux de dentitions, qui seront encore plus efficaces après avoir été placés au réfrigérateur.

La douleur quant à elle, est un symptôme très variable d’un enfant à un autre, et même d’une poussée à une autre.

Enfin, il arrive que la poussée dentaire provoque une légère fièvre. « Attention cependant à ne pas tout mettre sur le dos des poussées dentaires : la fièvre ne doit pas dépasser 38, auquel cas, une consultation s’impose » insiste la spécialiste.

Entre la percée de la première dent et l’éruption complète d’une catégorie de dents – comme les incisives centrales par exemple – il se passe en moyenne 4 mois. Elles sortent sur plus ou moins 4 mois entre la percée et l’éruption complète d’une catégorie de dent (incisives).

  • Pour soulager les symptômes liés aux poussées dentaires, les gels gingivaux, tels que le hyalugel® peuvent être appliqués au doigt sur la gencives, ou sur un anneau de dentition.
  • « L’homéopathie – Camilia® par exemple – peut aussi donner de bons résultats », précise la spécialiste.
  • En cas de petite fièvre, du paracétamol peut être proposé à l’enfant.
  • « En revanche, éviter les colliers d’ambre, dont l’efficacité n’a jamais été démontrée, mais qui peut se rompre et être avalé par le bébé, avec un risque important d’étouffement.

« On considère qu’à trois ans en moyenne, toutes les dents doivent être sorties et en occlusion » indique le Dr Filipe à titre indicatif. 

Quand et comment laver les premières dents de bébé ?

Les dents ont de nombreuses fonctions essentielles : elles servent à manger, à parler, à déglutir … d’où l’intérêt d’en prendre soin pour les garder en bonne santé le plus longtemps possible.

« Le lavage des dents doit être fait tout de suite, dès la sortie des premières dents » conseille la Dre Filipe. Le lavage peut être fait soit avec un doigtier en silicone prévu à cet effet, soit avec une compresse humide. « Le dentifrice est interdit jusqu’à 18 mois » précise la spécialiste.

À partir d’un an, les dents doivent être lavée matin et soir, à l’eau et avec une petite brosse à dent adaptée.

À 18 mois, l’enfant peut utiliser 1/2 petits-pois de dentifrice au fluor adapté à son âge, et à 3 ans, il peut adopter le rythme définitif de 2 à 3 minutes de lavage de dents, deux à trois fois par jour. 

« Concernant le choix du dentifrice, je recommande d’éviter les dentifrices bio qui ne contiennent pas de fluor mais qui contiennent souvent des ingrédients dérivés du sucre pour améliorer leur texture » alerte le Dr Filipe. 

C’est quoi le syndrome du biberon ?

Le syndrome du biberon se manifeste par l’apparition de nombreuses caries sur les dents maxillaires antérieures – à savoir les incisives centrales, latérales et les canines supérieures – à la jonction gencives/dents. Les caries peuvent ensuite s’étendre sur toutes les dents en haut et en bas, sauf sur les incisives centrales inférieures, protégées par la langue lors de la tétée.

« Il est lié à une utilisation fréquente et prolongée debiberons de lait ou de boissons sucrées ou à un allaitement au sein trop fréquent, notamment le soir à l’endormissement » explique la chirurgien-dentiste. « Il s’agit de caries indolores car chroniques, le bébé ne se plaint pas et les parents consultent généralement pour des raisons esthétiques, car les dents sont noires » poursuit-elle.

Le risque est augmenté le soir car le débit salivaire diminue la nuit. Par ailleurs, la pulpe des dents de lait est plus importante par rapport à la taille de la dent, ce qui signifie que lorsqu’un enfant a une carie, elle peut atteindre le nerf de la dent beaucoup plus vite. Dans les cas extrêmes, des caries non soignées peuvent provoquer une infection généralisée : la septicémie.

Pour éviter ce syndrome du biberon, il ne faut jamais laisser bébé s’endormir au sein ou au biberon contenant autre chose que de l’eau.

À partir de 10 à 12 mois, le lait n’est plus indispensable le soir, il peut être remplacé par un yaourt. « Le lait ne doit pas être un doudou pour s’endormir ! », insiste la spécialiste. 

Si pour des raisons médicales, le biberons de lait du soir est indispensable, il faut brosser les dents de l’enfant avant le coucher, avec ou sans dentifrice selon l’âge.  « Et en cas de prise nocturne, une compresse humide peut être passée sur les dents de bébé avant de le recoucher » ajoute la Dre Filipe.



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *