Douleurs dans le bas-ventre : origine, pourquoi j’ai mal, solutions ?

0 0



Les douleurs dans le bas-ventre sont littéralement localisées en bas du ventre, au niveau du pelvis, aussi appelé « petit-bassin ». Elles touchent principalement les femmes, mais concernent aussi de nombreux hommes, et peuvent avoir une grande diversité de causes. Comment les diagnostiquer ? Les prendre en charge ? 

Qu’est-ce qui peut provoquer une douleur au bas-ventre ?

Les causes les plus fréquentes sont :

  • des infections digestives,
  • des infections urinaires
  • et des infections génitales (comme la salpingite).

D’autres causes peuvent aussi être envisagées :

  • Une inflammation peut aussi déclencher des douleurs pelviennes (une appendicite, une péritonite, une colite, etc). 
  • Un problème rénal, qui peut causer une colique néphrétique
  • Une cause mécanique de type occlusion intestinale ou perforation intestinale par exemple.

Chez la femme, spécifiquement, il peut s’agir :

Dans certains cas, ces douleurs peuvent aussi être liées à des endométrites, suite à une IVG, à un curetage, à la pose d’un stérilet ou à un accouchement. 

Chez l’homme, spécifiquement, la douleur peut être due à une torsion d’un testicule.

Douleurs dans le bas du ventre : quand consulter ?

Consultez rapidement votre docteur généraliste : 

  • si vous présentez une fièvre élevée et persistante,
  • si les douleurs résistent à la prise d’antalgiques,
  • si vous constatez des pertes vaginales douteuses, des saignements, ou des brûlures au moment d’uriner
  • ou si vous ressentez des douleurs lorsque vous éjaculez

Quels examens sont nécessaires ?

Pour poser le diagnostic, le docteur conduira un interrogatoire précis pour mieux cerner l’intensité, la durée, l’emplacement exact et les symptômes accompagnateurs de la douleur. 

En fonction de ses observations et du diagnostic envisagé, il pourra prescrire plusieurs examens complémentaires :

Quels traitements pour soulager la douleur ?

La prise en charge des douleurs dépend de leur cause, comme souvent. Dans un premier temps, du paracétamol ou du Spasfon permettront de prendre en charge les douleurs. En fonction du diagnostic, votre docteur mettra en place un traitement spécifique, plus ou moins contraignant. 



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *