Elizabeth II : ses confidences sur sa fatigue après avoir été infectée par la Covid-19

0 0



Des confidences au personnel hospitalier

Ce dimanche 10 avril, la reine a assisté à l’inauguration de l’unité « Reine Elizabeth » du Royal London Hospital au travers d’une visite virtuelle. Au cours de celle-ci, elle s’est s’entretenu avec certains membres de l’hôpital qui avaient été mobilisés lors de la crise de la COVID-19. La reine en a également profité pour échanger avec Asaf Hussein, un ancien patient de l’hôpital, lui aussi contaminé et aujourd’hui guéri. Elle lui a alors confié « Le virus nous rend très fatigués et épuisés n’est-ce pas ? » avant de poursuivre par « Cette horrible pandémie. Les conséquences ne sont vraiment pas agréables ».

Si cet échange a pu susciter quelques inquiétudes sur la santé de la Reine, Elizabeth II  a tout de même tenu à conclure cet entretien sur une note positive en déclarant « C’est intéressant, quand il y a quelque chose de vital, tout le monde travaille ensemble, c’est merveilleux. » En effet, la souveraine venait ici souligner la solidaritéet le courage du personnel hospitalier qui avait construit cette unité en l’espace de cinq semaines au lieu des cinq mois habituels, afin de venir en aide aux patients atteints de ce virus.

Une santé encore fragile

En février dernier, Buckingham Palace annonçait que la reine Elizabeth II avait été testée positive à la COVID-19. Personnalité royale préférée des Anglais, la reine ne présentait alors que « des symptômes légers ». Ses médecins lui avaient conseillé de se retirer de ses obligationsofficielles afin de se rétablir. Selon l’agence de presse anglaise PA, la reine Elizabeth II s’était alors rendu au palais de Windsor où elle avait déjà séjourné lors des premier et second confinements pour se reposer.

En mars 2022, la reine avait pu reprendre ses fonctions mais uniquement par visioconférences. Ce n’est que lors de l’hommage rendu à son défunt mari le prince Philip, décédé en avril 2021, que la reine avait pu se déplacer et apparaitre publiquement pour la première fois depuis son infection.

Si sa venue était très attendue, sa brève apparition avait tout de même inquiété les Anglais. Pour cause, pour la première fois depuis 2003, la reine avait utilisé une canne pour se déplacer, signe qu’elle n’était pas totalement remise de son infection à la COVID-19.

La fatigue, un symptôme post-viral

Si la reine Elizabeth II a reconnu être fatiguée depuis sa contamination à la COVID-19, ce symptôme n’est pas un cas isolé. Avec la perte de goût ou d’odorat et la gêne respiratoire, cette fatigue ou asthénie pouvant persister jusqu’à plusieurs mois après l’infection fait partie des symptômes caractérisant un Covid long les plus souvent décrits dans les articles scientifiques. « Ces symptômes sont particulièrement observés chez les patients qui ont eu des symptômes typiques de la Covid au moment de l’infection », souligne l’Inserm dans un communiqué paru le 13 avril 2022 (source 1).

Pour vivre au mieux avec cette fatigue et « avec une enveloppe d’énergie limitée, variable selon les jours », l’Association Française du Syndrome de Fatigue Chronique (ASFC) recommande de fractionner ses activités autant que possible, de ne surtout pas forcer et de repérer les activités les plus impactées par la fatigue (source 2). 



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *