Froid, maladies, alimentation… Pourquoi sommes-nous si fatigués à l’approche de Noël ?

0 0


Les vacances de Noël arrivent à point nommé pour des millions de Français. En cette fin d’année civile, à l’approche de l’hiver, les organismes sont particulièrement sollicités et la fatigue qui en découle se fait tout particulièrement sentir à quelques jours du réveillon. Une baisse de régime qui n’est pas forcément liée aux impératifs professionnels auxquels les Français sont confrontés au quotidien. 

Selon Léonard Anthony, praticien en hypnose et spécialiste de la fatigue, la réduction de la durée du jour joue un rôle non-négligeable dans notre état de forme. « La durée pendant laquelle vous êtes exposés à la lumière va agir sur votre système hormonal », explique-t-il au micro d’Europe 1.

Des repas plus copieux en hiver

Et d’évoquer ensuite les traditionnels désagréments qui escortent l’arrivée de l’hiver. « Il y a beaucoup plus d’agressions en période hivernale et notamment des virus. Ça peut être le Covid, ça peut être diverses infections et votre système immunitaire est en permanence sollicité ». Ces petites pathologies, certes bénignes la plupart du temps, se révèlent, en effet, très demandeuses en énergie pour notre organisme. 

Les prémices de l’hiver s’accompagnent également d’une baisse de motivation, notamment pour les activités sportives. « Quand vient l’hiver, on a moins envie d’aller courir sous la pluie. Il fait froid à 7 heures le dimanche matin. Donc on le fait moins, or ça nous ferait du bien de le faire », estime Léonard Anthony. D’autant que nos habitudes alimentaires se trouvent quelque peu chamboulées lorsque le mercure dégringole. « Comme il fait froid, on se charge un peu plus. Vous faites moins de sport, vous oubliez un peu de boire et vous allez manger plus copieux », observe l’auteur du livre « Goobye Fatigue ». 

Une réalité qui se vérifie tout particulièrement les soirs de réveillon. Or il est primordial de maintenir une alimentation saine et équilibrée pour garder la forme. « Aller dormir après une surcharge de l’estomac, qui va travailler pendant longtemps, ce n’est pas une bonne idée car ça va vous fatiguer. Donc la nutrition, l’hiver, il faut y faire très attention », alerte Léonard Anthony. 

Repos et compléments alimentaires 

Pour ne pas sombrer dans la fatigue hivernale, Léonard Anthony préconise évidemment du repos mais pas sous n’importe quelle forme. « En ne sollicitant pas son corps, on le fatigue également. Si vous êtes allongés 10 heures par jour sur votre canapé en plus de votre nuit, eh bien vous allez quand même vous fatiguer », prévient le praticien. « Il faut se poser la question de comment s’aérer, comment s’oxygéner et continuer à faire des choses ». 

Enfin, le docteur Amine Achite met l’accent sur les compléments alimentaires qui peuvent apporter un regain d’énergie bienvenu. « Il y en a cinq, dont la vitamine C et la vitamine D. Vous avez le fer aussi, que l’on oublie beaucoup trop souvent et également, le magnésium ». 



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *