Haaland et Foden torpillent Manchester United, le Barça passe devant le Real

0 0


Le week-end a été spectaculaire sur les terrains de foot européens : en Angleterre Manchester City a humilié son voisin Man United grâce à deux triplés de ses prodiges Erling Haaland et Phil Foden, tandis qu’en France, le PSG et l’OM continuent d’imprimer un rythme d’enfer à la Ligue 1. En Espagne, le FC Barcelone s’est emparé des commandes de la Liga, en profitant d’un faux pas du Real.

Le PSG et l’OM déroulent, Lorient et Lens suivent le rythme

L’Olympique de Marseille (2e,23 points) a donné le ton en ouverture de la 9e journée de Ligue 1, en s’imposant sans forcer, vendredi, sur la pelouse du SCO d’Angers (0-3). Grand artisan de la victoire phocéenne, le latéral international français Jonathan Clauss a inscrit le premier but de la partie et délivré deux passes décisives. Chassé de la tête du classement pendant 24 heures par son rival marseillais à 15 jours d’un Clasico très prometteur, le Paris Saint-Germain (25 points) a repris sa place de leader en battant l’OGC Nice (2-1), samedi, grâce à ses deux stars Lionel Messi, auteur d’un coup-franc direct, son premier avec le PSG, et de l’inévitable Kylian Mbappé, entré en cours de jeu pour débloquer la partie.


Surprise du début de saison, le FC Lorient (3e, 22 points) continue à suivre le rythme et s’accroche au podium à la faveur de sa victoire probante contre Lille (2-1). Il s’agit de la cinquième victoire d’affilée des Merlus. Enfin, le très solide RC Lens (4e, 21 points) a enfoncé Lyon (7e, 13 points) en s’imposant (1-0), dimanche, dans un stade Bollaert-Delelis en fusion.

En bas de classement, rien ne va plus à Strasbourg (19e, 5 points), battu par le Stade Rennais à domicile (1-3). Le club alsacien, à la lutte pour les places européennes tout au long de la saison dernière, a enregistré sa quatrième défaite de la saison et reste la seule équipe à n’avoir toujours pas gagné un match de championnat.

 

 

Le Barça profite du faux-pas du Real Madrid, le FC Séville en crise

Le Real Madrid, malgré le retour à la compétition de son buteur providentiel Karim Benzema, a perdu dimanche, lors de la 7e journée du championnat d’Espagne, ses deux premiers points de la saison, accroché à domicile par Osasuna (1-1). Un résultat nul frustrant pour les Merengue (Benzema a raté un pénalty en fin de match) qui permet au FC Barcelone (19 points, +18) de ravir aux Madrilènes (19 points, + 11) la tête de la Liga à la différence de buts. Les Catalans s’étaient contentés du minimum syndical samedi, en s’imposant sans briller à Majorque (0-1), grâce à un nouveau but de Robert Lewandowski. Le Polonais, ancienne gâchette du Bayern, s’envole en tête du classement des buteurs avec 9 réalisations en 7 matches de championnat.

Plus tôt, l’Atlético Madrid s’est imposé sur le terrain du FC Séville FC (0-2), en perdition depuis le début de la saison (17e avec 5 points). Le club d’Antoine Griezmann, à nouveau remplaçant au coup d’envoi, se hisse à la cinquième place, avec 3 points de retard sur l’Athletic Bilbao (3e avec 16 points) et le Betis Séville (4e avec 15 points).

À noter le match très spectaculaire entre la Real Sociedad et Gérone remporté par les Basques en Catalogne (3-5), grâce notamment à un doublé d’Alexander Sorloth, le compère d’Erling Haaland en sélection norvégienne.

 

Le Bayern renoue avec la victoire, première défaite pour l’Union Berlin

Après quatre matches sans succès en championnat, le Bayern Munich a retrouvé le goût de la victoire en s’imposant largement face au Bayer Leverkusen (4-0), en ouverture de la huitième journée de Bundesliga vendredi. Tenus en échec par le Borussia Mönchengladbach, à Berlin, par l’Union et par Stuttgart, puis battus à Augsbourg, les coéquipiers du champion d’Afrique sénégalais Sadio Mané, buteur face au Bayer, ont réagi à temps pour éviter la crise. Le champion en titre se hisse à la 3e place du classement (15 points), derrière l’Union Berlin (17 points, +9), le leader surprise du championnat battu samedi sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (2-0),et Fribourg (17 points, +6), tombeur de Mayence (2-1).

Enfin, le Borussia Dortmund (4e,15 points) a manqué la possibilité de s’installer seul en tête de la Bundesliga, après avoir craqué sur la pelouse du FC Cologne (3-2), alors qu’il menait logiquement les débats à la mi-temps.

City se régale contre Man U, Arsenal s’offre les Spurs

Porté par l’insatiable Erling Haaland, Manchester City a étrillé son rival Manchester United (6-3), lors de la 9e journée de Premier League, dimanche, à l’Etihad Stadium.

Cette victoire et le nouveau coup d’éclat du jeune buteur norvégien, auteur d’un nouveau triplé et de deux passes décisives, permet au champion d’Angleterre en titre (20 points) de rester en embuscade derrière le leader Arsenal (21 points). De leur côté, dans l’autre derby qui était très attendu, les Gunners n’ont fait qu’une bouchée de Tottenham, leur rival historique, en s’imposant avec la manière (3-1). À noter que le défenseur international français William Saliba a livré une nouvelle prestation de très haut niveau pour le plus grand bonheur des fans d’Arsenal.

Plus que moyen en championnat depuis le début de la saison, Liverpool n’a pas pu faire mieux que match nul (3-3) face à Brighton (4e avec 14 points). Avec seulement 10 points au compteur, les Reds chute à la 9e place du classement qui démontre leur mauvaise passe.

 

Naples et l’Atalanta toujours invaincus, l’AS Roma plombe l’Inter

L’Atalanta Bergame a rejoint Naples, victorieux, samedi, du Torino grâce notamment à un doublé de l’international camerounais André-Frank Zambo Anguissa (3-1), en tête de la Serie A en battant la Fiorentina (1-0), dimanche, lors d’une 8e journée marquée par le premier match de championnat d’Italie dirigé par une femme, l’arbitre Maria Sole Ferrieri Caputi.

L’AC Milan a attendu les derniers instants du match pour venir à bout d’Empoli (1-3), grâce à deux buts inscrits dans le temps additionnel par deux anciens joueurs lillois, Fodé Ballo-Touré et Rafael Leão. Les champions en titre se replacent à la 4e place du classement, derrière la Lazio sans pitié face à La Spezia (4-0). Dans le choc de la journée, l’AS Roma (6e) a pris le meilleur sur l’Inter Milan (1-2), grâce notamment à une réalisation de sa star Paulo Dybala.  Avec cette défaite, la 4e de la saison, les Nerazzurri chutent à une très décevante 9e place.

De son côté, en difficulté depuis quelques semaines, la Juventus Turin (7e) s’est rassurée en corrigeant Bologne (3-0), dimanche soir, grâce à son armada offensive et un nouveau but d’Arkadiusz Milik, le buteur polonais prêté par l’OM. Il s’agit du premier succès des Bianconeri depuis plus d’un mois.





Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *