le virtuose Neymar est-il sur le déclin ?

0 0



Cédric Chasseur

Avant d’affronter Lille, vendredi soir, le Paris Saint-Germain n’a pas vraiment pu compter sur sa superstar brésilienne depuis le début de la saison. Le meneur de jeu affiche depuis plusieurs mois un niveau inférieur à ses (très hauts) standards, ce qui n’inquiète pas vraiment son entraîneur, Mauricio Pochettino.

DÉCRYPTAGE

Une question taraude tous les supporters parisiens, et par-delà tous les amoureux des beaux gestes : le talent hors normes de Neymar, titulaire avec le Paris Saint-Germain face à Lille, vendredi soir, a-t-il disparu ? Il y a d’abord l’impression visuelle laissée par le joueur de 29 ans, moins véloce et moins explosif qu’à son arrivée dans la capitale à l’été 2017, pour 222 millions d’euros. Le Brésilien n’a plus la même influence dans le jeu parisien, alors que Kylian Mbappé semble lui extrêmement décisif pour l’équipe entraînée par Mauricio Pochettino. 

Neymar tire trois fois moins au but

Les chiffres confirment la moindre emprise du numéro 10 de la Seleçao sous la tunique tricolore. Ils sont terribles pour le Brésilien, auteur d’un but et deux passes décisives seulement depuis la reprise. En quatre ans, sa moyenne de ballons touchés par match a baissé d’une vingtaine d’unités. Il tire trois fois moins au but et réussit moitié moins de dribbles.

Un constat implacable que tempère son entraîneur : « Pour moi, Neymar est un joueur très créatif, avec un immense talent, sans doute l’un des meilleurs joueurs du monde », défend Mauricio Pochettino, qui estime que les comparaisons avec les autres meilleurs joueurs du monde « ne sont pas justes ». Pourtant, le technicien concède entre les lignes que le rendement du « Ney » n’est pas optimal. « Il faut mettre en avant les circonstances. Nous faisons le maximum pour que sa performance et son niveau de jeu s’améliore. Mais je suis content de lui. »

Du mieux côté défensif

Il y a cependant une satisfaction dans le jeu de Neymar : son apport défensif est plus fourni que les saisons passées et il semble plus concerné que Lionel Messi ou Kylian Mbappé cette saison. Une maigre consolation pour le Brésilien, qui voit sa contribution offensive s’effriter match après match. 



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *