les Français gagnent le choc du 1er tour contre la Norvège (28-24)

0 0


Les handballeurs français ont réussi leur entrée en lice dans le Mondial-2021 en Egypte en dominant le choc du premier tour face à la Norvège (28-24). Les joueurs de Guillaume Gille ont signé une victoire convaincante face aux coéquipiers de Sander Sagosen, grâce notamment à la bonne performance de Wesley Pardin dans les buts. Les Bleus affronteront l’Autriche samedi puis la Suisse lundi pour accéder au 2e tour et prennent d’ici là les commandes du groupe E.

Kentin Mahé et Weslein Pardin ont porté la France

Kentin Mahé (9 buts), installé en meneur de jeu en l’absence de Nikola Karabatic, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, a démarré le match en trombe avec 4 buts dans les 5 premières minutes. Son kung-fu à 10 minutes de la fin du match a enterré les derniers espoirs norvégiens. Deux minutes plus tard, les Français avaient pris le large (25-20).

Dans les mêmes 5 premières minutes, Wesley Pardin, choisi comme gardien à la place du taulier Vincent Gérard, avait déjà donné raison au sélectionneur Guillaume Gille qui venait de le sortir du chapeau : 3 arrêts d’entrée pour refroidir les ardeurs de la bande à Sander Sagosen. Il a longtemps tutoyé les 50% d’arrêts.

La Norvège n’a pas lâché

La Norvège, venue en Egypte décrocher un premier titre après deux échecs en finale, n’a pas abdiqué, recollant après 12 minutes de jeu (7-7) puis juste à la mi-temps (13-13) après un tir raté de Romain Lagarde. Mais elle n’a jamais réussi à prendre l’avantage sur des Bleus convaincants.

Les Bleus ont définitivement pris l’ascendant après la pause. Mahé, après s’être faufilé côté gauche, a porté l’avantage à +3 (18-15, 41e). La Norvège a recollé une dernière fois (18-18) mais l’ailier Hugo Descat, pour son premier match dans un grand tournoi, a apporté son lot (4 buts au total) pour redonner 3 buts d’avance aux Bleus (21-18, 48e). Les Français ne seront plus rejoints, et ils peuvent désormais viser les quarts de finale avec des certitudes retrouvées.

Sagosen, la star norvégienne a autant marqué (10 buts) que lors du dernier match entre les deux nations, à l’Euro-2020, qui a scellé l’élimination des Bleus et entraîné la chute du sélectionneur Didier Dinart, mais elle n’a pas régné comme avec Kiel lors du dernier Final Four de la Ligue des champions. La victoire des bleus rassure alors les deux matches face à la Serbie, qualificatifs pour l’Euro-2022 se sont soldés par des échecs 



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *