manger la nuit augmenterait le sentiment d’anxiété et de dépression

0 0



Yasmina Kattou

Aux États-Unis, des chercheurs de Boston ont découvert que les repas pris la nuit n’ont pas le même impact sur la santé mentale que les repas pris en journée. En France, cela pourrait concerner beaucoup de monde car près de 44% des Français travaillent avec un horaire atypique, dont 10% entièrement la nuit.

Si manger à des heures fixes est un adage acquis par tous, il est dorénavant préférable d’y ajouter « mais pas à n’importe quelle heure ». Une nouvelle étude dirigée par des chercheurs américains a en effet démontré que manger la nuit peut augmenter le sentiment d’anxiété et de dépression. Ces conclusions ont été publiées dans les prestigieux « Actes de l’académie nationale des sciences » des États-Unis. L’étude a été menée sur deux groupes. Les personnes qui ont mangé durant la nuit ont vu leur niveau d’humeur dépressif augmenter de 26%. Et ceux qui ont mangé en journée uniquement, et sont restés éveillés la nuit, n’ont pas ressenti de troubles particuliers.

Une glycémie en hausse la nuit

La raison principale ? L’horloge biologique interne se dérègle lorsque l’on mange en décalé. Une conclusion qui pourrait influencer la vie de près de 44% des Français, qui travaillent en horaire atypique, dont 10% la nuit. « Le rythme naturel du corps n’est pas fait pour assimiler des aliments la nuit », explique Arnaud Rabat, chercheur en neurosciences et spécialiste du sommeil.

« S’alimenter la nuit va faire que vous allez perfuser votre organisme de glucose et donc, ça arrive à un moment où vos hormones qui sont censées stocker ou déstocker ne sont pas produites à la bonne heure. Ça provoque une mauvaise assimilation et c’est peut-être cette mauvaise assimilation glucidique qui pourrait engendrer des effets au niveau de l’humeur et de la dépression », ajoute le spécialiste.

Éviter de manger entre 22 heures et 7 heures du matin

Alors, pour empêcher ce pic de glycémie et donc les troubles anxieux, l’étude suppose qu’il faut éviter de manger la nuit, soit entre 22 heures et 7 heures du matin. Cette découverte pourrait être bénéfique pour la prise en charge des personnes souffrant de dépression ou d’autres troubles de santé mentale.



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *