Sebastian Vettel va troquer une Ferrari pour une Aston Martin

0 0


Poussé dehors par l’écurie Ferrari, qui préfère miser notamment sur le jeune Charles Leclerc, le pilote allemand Sebastian Vettel sera en 2021 chez Aston Martin (l’actuelle Racing Point). Quadruple champion du monde de F1, entre 2010 et 2013 alors qu’il courait chez Red Bull, il n’a jamais réussi à prolonger cette domination sur le circuit au cours des six années qu’il aura passé au sein de la firme italienne.

Entre abandons, sorties de route et critiques de la gestion de la Scuderia, l’actuelle saison de Sebastian Vettel au sein de l’écurie italienne se révèle particulièrement difficile. Notamment en raison d’une monoplace ne se montrant pas à la hauteur des attentes.

Ferrari n’est jamais arrivée à se hisser au niveau de Mercedes depuis l’arrivée des moteurs hybrides en F1 en 2014 et Sebastian Vettel, recruté en 2015, a dû laisser Lewis Hamilton collectionner les honneurs. Avant la 9e manche du championnat au Mugello (Italie) ce week-end, le pilote allemand occupe la 13e place au classement du championnat du monde.

Lire aussi Formule 1 : Ferrari, le coup de la panne

A 33 ans, il se lance un nouveau défi en signant pour une écurie qui n’a pas encore gagné de Grand Prix, mais qui, grâce aux moyens de son propriétaire, le milliardaire canadien Lawrence Stroll, entend bien y parvenir et faire partie des trois meilleures du plateau.

Equipée des moteurs Mercedes, l’équipe jouit d’une collaboration étroite avec la marque allemande comme l’a illustré la récente affaire des écopes de freins. Plusieurs écuries concurrentes ont accusé Racing Point d’avoir copié, voire obtenu illégalement, des dessins de ces pièces essentielles au freinage et à l’équilibre aérodynamique des monoplaces.

« La signature de Sebastian est un signal clair des ambitions de l’écurie de devenir l’un des concurrents les plus sérieux de la discipline », a souligné Racing Point en annonçant jeudi l’arrivée de son nouveau pilote.

L’écurie avait dévoilé la veille que le contrat du Mexicain Sergio Pérez ne serait pas renouvelé à compter de l’année prochaine, ouvrant ainsi la voie à l’arrivée de Sebastian Vettel. « Je suis très fier de devenir un pilote Aston Martin en 2021. C’est une nouvelle aventure pour moi avec une marque légendaire. Je suis impressionné par les résultats que l’écurie a obtenus cette année et je pense que l’avenir sera encore meilleur », a estimé Vettel, cité dans le communiqué.

Le Monde avec AFP



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *