«Un climat assez pesant», à Marseille, les fans de l’OM, inquiets pour la saison

0 0



Stéphane Burgatt (à Marseille), édité par Romain Rouillard

C’est la rentrée des classes pour l’Olympique de Marseille qui reçoit Reims au Vélodrome ce dimanche soir à 20h45 en Ligue 1. La victoire est déjà quasi obligatoire pour l’OM, fragilisé par de nombreuses turbulences ces dernières semaines. L’ancien coach, Jorge Sampaoli, en désaccord avec la politique du club, a d’abord claqué la porte avant d’être remplacé par le Croate Igor Tudor, dont les méthodes sont jugées brutales. Sans compter les prestations inquiétantes délivrées lors des matchs de préparation.

La saison n’a même pas encore commencé que la crise couve déjà autour du club phocéen. De quoi inquiéter les fidèles du club qui faisaient toutefois la course aux selfies, comme si de rien n’était, aux sorties de l’entraînement. Des supporters tout sourires, donc, mais ne cachent pas leur petite boule au ventre. 

« Franchement je stresse » 

« C’est compliqué, la saison ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices avec toutes ces polémiques, ces mauvais résultats pendant la préparation. Ça va vite à Marseille, donc je ne sais pas s’il faut vraiment tirer la sonnette d’alarme, mais on sent qu’il y avait déjà un climat assez pesant », note ce supporter. 

 

Le paradoxe a de quoi surprendre. Dauphin du PSG la saison dernière, qualifié directement pour la Ligue des champions, l’OM réunissait tous les éléments pour aborder cet exercice gonflé à bloc. Au lieu de ça, les coéquipiers de Dimitri Payet sont déjà dos au mur. « C’est dur. On a l’impression que le groupe n’est pas en accord avec l’entraîneur. J’ai peur qu’on fasse une sale saison et qu’on se fasse humilier en Ligue des Champions. Franchement, je stresse », confie ce fan.

Un Vélodrome à guichets fermés 

 

L’arrivée du nouveau coach Igor Tudor a créé quelques tensions et ses résultats en préparation ne plaident pas pour lui. Toutefois, certains supporters temporisent : « Même si c’est un peu le chaos, je pense que virer un nouvel entraîneur au bout de quelques semaines, et surtout à ce moment-là, ça sert à rien, ça va perturber encore plus le groupe « , juge celui-ci.

L’enthousiasme des supporters est cependant loin d’être éteint, en témoigne l’énorme succès de la campagne d’abonnement et un Stade Vélodrome qui sera encore à guichets fermés ce soir.



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *