un derby ouest-africain et un choc entre deux poids-lourds en demi-finales

0 0



Publié le : Modifié le :

Lors des demi-finales du Championnat d’Afrique des Nations, le Mali et la Guinée vont s’affronter d’un côté dans un derby ouest-africain, tandis que le Cameroun sera opposé au Maroc pour un choc entre le pays organisateur et le tenant du titre.

Pays hôte du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), le Cameroun va affronter, mercredi 3 février, en demi-finale, le Maroc, tenant du titre et favori de la compétition. 

Après avoir battu au tour précédent la République démocratique du Congo (2-1), les Lions indomptables estiment être prêts à venir à bout de l’équipe marocaine qui a éliminé la Zambie (3-1). Comme le rapporte le site Lions de l’Atlas, le sélectionneur camerounais, Martin Ndtoungou Mpilé, a affirmé avoir la recette pour battre ses adversaires: “Je ne vais pas vous dévoiler notre stratégie, j’ai pris des notes. Néanmoins, l’état d’esprit est bon, on va rentrer dans le match avec le même engagement qu’on a eu contre la RDC, la même détermination et on verra par la suite. Mais sachez que ce sera une bonne opposition face au Maroc.“

“Le Maroc a un collectif. Techniquement, ils font bien circuler le ballon avec une bonne conservation et de bonnes individualités. Maintenant, il faut résoudre ce problème lorsque vous jouez contre une telle équipe“, a-t-il ajouté auprès d’un média local. 

Les Camerounais devront tous spécialement se méfier de l’attaquant marocain Soufiane Rahimi, 24 ans, l’une des révélations de la compétition, selon le site Afrik.com. Le joueur a signé trois buts en quatre matches disputés et est co-meilleur buteur à égalité avec le Guinéen Yakhouba Gnagna Barry. « L’attaquant du Raja de Casablanca attire déjà l’attention de clubs de pays du Golfe, suite à ses bonnes performances dans ce Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) », souligne Afrik.com.  

Un derby ouvert

Dans l’autre demi-finale, la Guinée, victorieuse du Rwanda 1 à 0, rencontre le Mali, qui a dû aller jusqu’aux tirs au but pour se défaire du Congo (0-0, 5-4 t.a.b.). Comme en 2016, le Syli national a réussi à se hisser en demi-finale et espère cette fois-ci obtenir, pour la première fois, son billet pour une finale de CHAN. Ce derby ouest-africain entre Guinéens et Maliens s’annoncent comme un match particulièrement ouvert. 

Du côté de l’équipe du Mali, qui s’invite dans le dernier carré de la compétition pour la deuxième fois de son histoire en six éditions, l’heure est à la concentration. « Nous avons fait le maximum pour passer en demi-finale en puisant dans nos forces jusqu’à arriver aux tirs au but. Maintenant, le plus important pour nous est de bien récupérer et attendre notre prochain adversaire pour le prochain tour », a ainsi résumé Nouhoum Diané, le sélectionneur des Aigles, après leur qualification, comme le rapporte Panafrican football. ‘’Pour évoquer le niveau de la compétition, je pense que le niveau est élevé avec des équipes qui sortent du lot. Tactiquement, les formations ont évolué et ce n’est que bénéfique pour le continent africain’’, a-t-il ajouté.

Demi-finales le 3 février:

À Douala (16h00) : Mali – Guinée

À Limbé (20h00) : Maroc – Cameroun

 

 



Source

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *