y aura-t-il des supporters français ?

0 0



Jean-François Pérès, édité par Gauthier Delomez
, modifié à

Alors que la plateforme de réservation de billets pour la Coupe du monde au Qatar vient d’ouvrir, la principale association de supporters de l’équipe de France tire la sonnette d’alarme vis-à-vis de l’organisation et des tarifs pratiqués. La fédération française de foot prépare même un accompagnement pour que des supporters puissent malgré tout soutenir les Bleus.

C’est un constat amer que tire Fabian Tosolini, le responsable des Irrésistibles français. « Tous les copains avec lesquels je suis allé en Russie, pas un n’ira à la Coupe du monde au Qatar. Et pourtant, on était nombreux, très nombreux », souffle-t-il au micro d’Europe 1. Ils étaient environ 600 supporters. Pour l’édition qatarie dont Europe 1 est partenaire, ils ne pourraient être que 40 ou 50, tout au plus. La faute à l’organisation et aux tarifs pratiqués, alors que la plateforme de réservation de billets pour la prochaine Coupe du monde vient d’ouvrir cette semaine.

Une facture totale qui avoisinerait les 6.000 euros

Par rapport à l’édition 2018 en Russie, les billets coûtent de 20 à 30% plus cher. Pour le logement, rare et souvent luxueux, il faut compter de 100 à 150 euros par nuit. Il faut ajouter le prix de l’avion, la nourriture, et la vie qui est chère au Qatar. La facture totale pour ces supporters pourrait s’élever à plus de 6.000 euros si les Bleus vont au bout, comme il y a quatre ans… Cette somme donne le vertige à Fabian Tosolini : « C’est inacceptable, inabordable pour l’immense majorité des supporters. »

Outre l’aspect financier, l’image troublée de l’émirat sur certains dossiers, dont le respect des droits de l’Homme, n’arrange rien.

La fédération réfléchit à un accompagnement des supporters

La principale association de supporters de l’équipe de France tire la sonnette d’alarme et a demandé de l’aide à la fédération. Consciente du problème, celle-ci précise à Europe 1 qu’elle prépare un accompagnement des supporters. Ce serait une première en France. Deux agences de voyage planchent déjà sur des offres raisonnables. Toutes les parties s’accordent : une Coupe du monde sans supporters, c’est comme un match sans ballon.



Source

Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *